Retrouvez l'historique complet de notre commune de Saint Baudille de la Tour pdf
Historique St Baudille Notre Saint
Saint Baudille est un martyr chrétien. Sans doute un soldat (Baudillius) prêchant la bonne parole de ville en ville.

Il fut décapité par les païens à Nimes en l’an 271. La mention “de la tour” donnée à Saint Baudille puise sans doute son origine dans l'existence de vieilles familles seigneuriale : les “de la Tour” propriétaires du territoire paroissial.

Lire la suite
trait
Historique St Baudille Saint Baudille de la Tour, son blason et l'origine de son nom :
Commandé par l’association Sports et Loisirs, ce blason est l’œuvre de 4 personnes : Jean Philippe Moyne, à l’origine de l’idée, René Cochet, responsable de la partie recherches et du suivi de l’œuvre, Monsieur Valla, chargé de la conception et de la description de l’écusson et Claudine Multon, qui a eu la difficile tâche de réaliser le blason.

Description du blason
Ecu de sinople chargé d’une silhouette humaine représentant le martyr de Saint Baudille décapité en 271. Il est revêtu d’une aube de gueule et d’une dalmatique d’argent. Il a la tête tranchée posée à ses pieds. Il tient à sa droite une palme d’argent symbole du martyr. Au clef d’argent chargé :
- d’outils de carrière représentant notre ancienne industrie,
- des ustensiles de Néolithique symbolisant la découverte archéologique de la grotte du château de Brotel,
- d’un casque de guerrier rappelant notre occupation Gallo Romaine.

L’écu est posé sur un pont à un arche d’argent maçonné de sable, jeté sur une rivière fasse et ondée d’argent (l’Amby). Le dit pont est accompagné de deux dauphins. Dauphins d’azur bordés de gueules symbolisant le Dauphiné. Le tout est timbré d’une couronne rappelant d’un côté : le château des Mouches et la Tour de Baix et les maisons fortes comme la ferme des Dames, véritables forteresses tournées vers le royaume de la Savoie. Le château de Brotel, surveillant de son éperon rocheux l’accès de la vallée de l’Amby. L’ensemble de cette couronne murale est soutenu par un listel portant les inscriptions « Saint Baudille de la Tour ».

Lire la suite
trait
Historique St Baudille Notre lointain passé
Venez découvrir comment se sont formés au fil du temps nos beaux paysages vallonnés d'où vient notre roche calcaire, encore exploitée aujourd'hui pour embellir de nombreux édifices dans le monde. Ainsi que la venue de nos premiers ancêtres : une identité forte à faire connaître.

Lire la suite
trait
* Un déclin observé
La période des invasions du IV – Vème siècle met un coup d'arrêt brutal aux avancées constatées précédemment. De nombreux sites Gallo Romains révèlent encore aujourd'hui des traces d'incendies. Faut-il y voir les signes des invasions?

En tout cas, St Baudille perd au cours de ces siècles toute forme de vitalité économique et commerciale. La pauvreté et l'isolement des populations s'installent, les principales voies d'accès perdent de leur intérêt…

Lire la suite
trait
Historique St Baudille Le début de notre architecture locale :
A l'arrivée de la monarchie (au X – XXème siècle), notre plateau devient à plusieurs reprises zone frontalière.
Des imposantes bâtisses sont érigées sur notre commune : le château de Brotel, les fortification du château des mouches, la tour de Baix, la maison forte des Dames, les fermes du Loyal et de Torons. Des bâtiments religieux sont construits : l'ancienne église, la cure et le couvent de Biote.

Lire la suite
trait
* Des espoirs de changement :
L'espérance de la vie est limitée et la mortalité infantile importante. Notre ferme des Dames, avec sa tour et ses nombreux bâtiments symbolise les deux contradictions de cette période. Les touristes aiment et recherchent de tels endroits.

Lire la suite
trait
Historique St Baudille Types de petites maisons (18/19ème siècle) :
La redevance "portes et fenêtres" augmente encore l'insalubrité de ces modestes demeures. A noter, les nombreuses ouvertures bouchées afin d'éviter cette imposition abusive.

Lire la suite
trait
Historique St Baudille Vers la disparition de la pauvreté et une nouvelle évolution de notre architecture :
La fin du XIXème siècle et le début du XXème sont marqués par d'importants changements. Notre village sort de l'ornière de la misère. L'école publique devient gratuite et obligatoire, elle prépare désormais les futures générations.
Deux importantes réalisations relancent l'économie locale, il s'agit de l'ouverture de l'usine à chaux du hameau d'Amby (1894) et la construction de l'église (1895).

Lire la suite
trait
* Notre démographie, un élément de notre histoire :
De 1872 à 1968, elle a subi une baisse importante. La mortalité infantile de la fin du 19° siècle a sans doute déclenché ce phénomène.
De nombreux enfants meurent en effet avant l’âge de 13 ans : 17 d’entre eux décèdent en 1882.

Lire la suite
trait
Historique St Baudille L'Ă©tang de Lemps :
Propriété du Conseil Général, de l’Isère depuis 1992, classé zone sensible, ce site est très attractif, il représente un plan d’eau de 17 ha environ. La moitié de cette surface se trouve sur notre commune et l’autre partie sur la commune d’ Optevoz.
Notre étang est géographiquement situé aux confins du nord de notre département et fait partie d’un territoire riche en zones humides. Les marais du Gâ, de Boulieu, de Sartet, de Crêpe, du Lac, etc…

Lire la suite
trait
Historique St Baudille La Ferme des Dames :
Elle est considérée dès son origine, comme une maison forte bordée de fortifications.
Puis en 1339, elle est mentionnée dans un enquête pontificale. Néanmoins, le bâtiment principal, tel qu'il est actuellement, est du 15ème siècle, et semble avoir été érigé par la famille de Putrain seigneur d'Amblérieu, comme l'atteste le blason familial sculpté sur le porche de l'entrée.

Lire la suite
trait
Mairie de Saint Baudille de la Tour - Le Village - 38118 SAINT BAUDILLE DE LA TOUR - Tél. 04 74 83 86 29 - Fax 04 74 83 81 06 -Mail : contact@saintbaudilledelatour.fr